Le gommage de la peau pour éliminer les peaux mortes


Le gommage de la peau pour éliminer les peaux mortes

Appliquer un peeling soi-même, se faire un gommage en profondeur, réaliser son diagnostic... Aujourd’hui, on peut prendre sa peau en main comme une pro, il suffit, pour cela, de le vouloir. La cosmétologie a mis au point, pour satisfaire ces médecins en herbe, un arsenal proche du médical. A vous de jouer pour prendre soin de vous !

Que font les stars pour avoir une peau aussi éclatante ? Elles ne passent quand même pas toutes leurs journées plantées sur le fauteuil du dermato ? Pourtant, rares sont celles qui se font surprendre par un paparazzi avec un bouton sur le visage ou un teint terne. 

Alors, quel est le secret de cette peau resplendissante ? Hygiène de vie, certainement. Mais aussi, des soins hautement ciblés qui donnent un éclat à la peau comme si on sortait d’une séance de peeling ou de dermabrasion faite chez un professionnel. On constate d’ailleurs une rupture de stock assez régulièrement de ces « home peels » (méthodes d’auto peelings à appliquer chez soi), et mis en vente dans les magasins chics des Etats-Unis. 

La bonne nouvelle ? Chez nous aussi, on trouve des peelings et des kits dermabrasion à appliquer soi-même. Ces produits sont élaborés dans une version européenne, par de grands labos en qui on a entièrement confiance. Des « resurfaçants » plus doux, mais pas moins efficaces que les formules US. Car les Américaines ne croient en l’efficacité d’un produit que si elles souffrent. Ce n’est pas notre cas. Le point sur ces soins à domicile d’exception pour un éclat jamais égalé.

Peeling et dermabrasion à domicile, mode d’emploi

peeling maison

Le peeling a pour mission de gommer les défauts tels que le teint terne, les irrégularités, les pores dilatés, les rides et ridules, les tâches brunes... en faisant disparaître la couche superficielle de la peau.

On distingue deux types de peelings : 

Le peeling dit mécanique ou dermabrasif qui est une sorte de gommage version très fort (tout comme la brosse nettoyante LR Zeitgard). Des agents abrasifs tels que des cristaux d’aluminium micronisés « poncent », par frottement, la peau, qui est ainsi débarrassée de ses cellules mortes. 

Ou encore le peeling chimique qui consiste à appliquer une solution permettant de débarrasser la peau de ses cellules mortes. Selon le vécu de chaque peau, le dermatologue procède à un peeling superficiel, moyen ou profond. La nouveauté ? Désormais, chez nous, on peut aussi s’auto proclamer dermatologue. Ce fameux « coup d’éclat » peut être obtenu à domicile.

Vendus en parapharmacies ou en parfumeries, ces peelings disposent également de deux sortes d’ingrédients. On distingue, d’une part, les exfoliants à base d’acide glycolique, qui pour certains sont doublés d’enzymes desquamantes pour un top résultat. La différence avec un peeling made in dermato réside dans la concentration des principes actifs.
Et, d’autre part, des agents abrasifs mécaniques, comme des cristaux d’aluminium ultramicronisés.

Quelle différence avec la méthode pro ? 

A la maison, on n’a pas la machine qui projette les cristaux et les aspire rapidement avec les cellules mortes et les impuretés de la peau. Enfin, que ce soit pour le peeling chimique ou pour la dermabrasion à domicile, plusieurs séances sont nécessaires comme chez un pro. L’avantage : c’est nettement moins irritant.

Peeling et efficacité : promesse tenue ?

peeling résultats

Pour l’éclat : oui. Dès la première fois, la peau est visiblement plus lumineuse, plus fraîche et plus douce. Les peelings à faire à son domicile sont excellents pour les fumeuses, qui devraient rapidement être accros à ces soins. Après un mois de traitement, la peau est visiblement lissée, l’éclat clairement visible et l’hydratation boostée. 

Le tout rapidement. Franchement, tout bénef pour celles qui sont abonnées aux petits boutons et autres irrégularités du teint. Pour les ridules et les petites tâches pigmentaires suite à une exposition solaire, promesse tenue également. Les ridules sont estompées, les petites tâches balayées, la mine est fraîche et le teint lumineux. 

En revanche, en ce qui concerne les rides profondes et les hyperpigmentations sévères, ne vous faites pas trop d’illusions. Seul un peeling ou des séances de laser chez un professionnel donneront des résultats satisfaisants.

Les consignes à suivre pour effectuer un peeling

Pour les peaux sensibles, il est fortement recommandé de faire un essai dans le creux du bras (par exemple) au moins 24 heures avant.

Inutile de jouer aux kamikazes, la facture risque d’être inutilement lourde de conséquences. Si vous ressentez de légers picotements, c’est normal. En revanche, si votre peau vous démange ou picote sérieusement : arrêtez tout et rincez immédiatement abondamment.
Ceci dit, il est rare d’en arriver là... sauf allergies.

Avant toute chose, votre peau doit être parfaitement nettoyée au savon, avec un gel, un démaquillant... Ce que vous voulez, le but final étant que votre peau soit nette. Pendant le temps de la cure et même une quinzaine de jours après, appliquez un écran le jour pour vous protéger du soleil. 

En effet, des études menées par la Food and Drug Administration, aux Etats-Unis, ont démontré que pendant ces cures la peau est particulièrement sensible aux coups de soleil. Cette sensibilité cesse quelques jours après l’arrêt de la cure. 

Le lendemain de chaque soin, il faut hydrater généreusement votre peau. De toutes les façons, vous le sentirez, la peau tire vraiment et réclame « à boire ». Et enfin, ne faites jamais de peeling ou de cure dermabrasive si vous suivez un traitement à la vitamine A.

A quel rythme effectuer un peeling ?

Pour cette étape, le cas par cas est de rigueur. Les notices ont beau nous donner le rythme, c’est surtout à chacune de nous de voir quelle cadence nous impose notre peau. Pour les peaux sensibles, une fois par semaine est largement suffisante. 

En revanche, pour les peaux à tendance grasse, on peut y aller jusqu’à trois fois par semaine sans aucun risque. A nous de nous adapter en fonction de la réaction de notre peau, le plus important étant de répéter les séances au bon rythme.
Le résultat est obtenu au fur et à mesure de la cure.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisse un commentaire

6053